Seul un médecin est autorisé à poser un diagnostic et à vous prescrire un traitement. Suivez ses recommandations.

Technologie de déclenchement haptique vibrotactile pour réduire la douleur

Résultats de l'étude HARMONI

Ce texte est un résumé de l'étude publiée en anglais, que je vous offre en version française (traduction libre).
Les détails de l'étude se trouvent dans le document en version originale anglaise.

synthèse DE L'ÉTUDE

Cette étude évalue l’utilisation d’une patch antidouleur innovante intégrant une technologie haptique vibrotactile pour réduire la douleur. Les résultats montrent une diminution significative de la douleur et de son impact sur la vie quotidienne des patients.

Évaluer l’efficacité d’une patch antidouleur avec technologie haptique vibrotactile chez 148 adultes souffrant de douleurs musculosquelettiques, arthritiques ou neurologiques.

Les patients ont utilisé le patch pendant 14 jours. Leur douleur, l’impact sur leur vie quotidienne et leur satisfaction ont été évalués. 

Après 14 jours, la douleur et son impact ont significativement diminué. La plupart des patients ont réduit leur consommation de médicaments et ont rapporté une meilleure qualité de vie.

La patch avec technologie haptique vibrotactile peut être une option efficace et sûre pour soulager la douleur sans médicament. Son utilisation pourrait compléter d’autres traitements non invasifs et non pharmacologiques.

Après 14 jours, la grande majorité des patients ont signalé une utilisation "moins" ou "beaucoup moins" fréquente des médicaments oraux et étaient très/extrêmement satisfaits de la patch.

Les résultats ont également montré des améliorations statistiquement significatives et positives dans tous les composants de la qualité de vie mesurés, y compris l'activité générale, l'humeur, les relations sociales, le sommeil, le travail normal, la capacité de marche et le plaisir de vivre.

Gudin J, Dietze D, Dhaliwal G, et al. Haptic Vibrotactile Trigger Technology: Disrupting the Neuromatrix to Reduce Pain Severity and Interference: Results from the HARMONI Study. Anesth Pain Res. 2022; 6(2): 1-7.

Résumé

La prévalence de la douleur et des maladies liées à la douleur est si vaste qu’elles sont les principales causes d’invalidité et de charge de morbidité à travers le monde. Plus de 100 millions de personnes sont estimées vivre avec des douleurs chroniques ou récurrentes aux États-Unis et c’est la raison la plus courante pour laquelle les patients consultent les cliniciens de soins primaires. Les traitements pharmacologiques classiques de la douleur ont été associés à des effets indésirables dangereux. Identifier des stratégies de traitement alternatives efficaces, y compris celles qui sont non invasives et non pharmacologiques et qui ont des profils d’effets secondaires réduits et limités, fournira des options qui peuvent être préférables dans la façon dont les cliniciens traitent traditionnellement la douleur. Comprendre la neuromatrice de la douleur peut aider à identifier ces approches alternatives qui réduisent la gravité et l’interférence de la douleur, et qui améliorent les résultats des patients.

La neuromatrice de la douleur est un réseau de voies neuronales et de circuits répondant à la stimulation sensorielle (nociceptive). Les chercheurs ont montré que ces voies et ces zones du cerveau associées à la neuromatrice peuvent changer en réponse à des stimuli externes. La technologie de déclenchement haptique vibrotactile (VTT) est conçue pour cibler les voies nociceptives et théorisée pour perturber la neuromatrice de la douleur. La technologie a été incorporée dans des patchs topiques non invasives et non pharmacologiques et d’autres modes d’administration.

L’objectif de cette étude à risque minimal, approuvée par le CER, était d’évaluer les expériences et/ou perceptions des patients et la réponse des patients pour ceux qui ont reçu une technologie de déclenchement haptique vibrotactile (VTT) intégrée à une patch antidouleur en vente libre, non invasive et non pharmacologique (FREEDOM Super Patch avec VTT ; Srysty Holding Co, Toronto, Canada).

Méthodes :

Les données de base, de 7 et 14 jours ont été enregistrées chez cent quarante-huit (148) sujets adultes (96 femmes et 52 hommes) d’un âge moyen de 53 ans qui présentaient des douleurs musculosquelettiques, arthritiques et neurologiques légères, modérées et même sévères. L’étude a évalué les changements dans les scores globaux de gravité et d’interférence via une échelle validée (Questionnaire concis de la douleur (QCD)), les changements dans l’utilisation de médicaments sur ordonnance et en vente libre, la satisfaction des patients et tout effet secondaire signalé lors de l’utilisation de la patch. Les analyses futures compareront les résultats rapportés ici avec des groupes de contrôle non actifs et de traitement croisé.

Résultats :

Les résultats ont montré des diminutions statistiquement significatives des scores moyens de gravité et d’interférence deu QCD après l’utilisation de la patch antidouleur intégrant la VTT. Après 14 jours, la grande majorité des patients ont déclaré une utilisation «moins» ou «beaucoup moins» de médicaments par voie orale et étaient très / extrêmement satisfaits de la patch. Les résultats ont également montré des résultats statistiquement significatifs et positifs dans toutes les composantes de la Qualité de Vie (QdV) mesurées avec des améliorations de l’activité générale, de l’humeur, des relations avec les autres personnes, du sommeil, du travail normal, de la capacité de marche et du plaisir de vivre.

Conclusions :

Les résultats de l’étude indiquent que cette patch topique intégrant une technologie de déclenchement haptique vibrotactile (VTT), non pharmacologique et non invasif, réduit les scores de gravité et d’interférence de la douleur et peut réduire l’utilisation de médicaments concomitants, y compris les anti-inflammatoires prescrits et d’autres médicaments par voie orale pour les patients adultes souffrant de douleurs arthritiques, neuropathiques et musculosquelettiques. Les résultats rapportés suggèrent que le patch antidouleur topique non pharmacologique a un potentiel incroyable pour être ajouté à l’arsenal actuel des thérapies antidouleur non invasives et non pharmacologiques.

Découvrez la patch ayant fait l’objet de cette étude.